Ressources utiles

#International

Full Stop

Frédéric Debomy et Emmanuel Prost • 2019

Rwanda, février 2017. Près de 25 ans après le génocide perpétré contre les Tutsi, Frédéric Debomy décide de se rendre sur place pour récolter les témoignages de certains rescapés, en compagnie d’Emmanuel Prost qui croque ces échanges sur le vif. Guidé par Alain Gauthier, du Collectif des parties civiles pour le Rwanda, il va à la rencontre de ceux qui ont vécu les massacres, pointant les responsabilités des autorités en place, comme celles de dirigeants français désormais enfermés dans le déni.

Une initiation (1994-2016)

Stéphane Audouin-Rouzeau • 2017

« Après trois décennies d’un parcours de recherche entièrement consacré, dès l’origine, à la violence de guerre, un « objet » imprévu a coupé ma route. On aura compris qu’il s’agit du génocide perpétré contre les Tutsi rwandais entre avril et juillet 1994, au cours duquel huit cent mille victimes au moins ont été tuées, en trois mois. »

Film d’animation sur le génocide contre les Tutsi au Rwanda

La ligue de l'enseignement et Ibuka France • 5'28min • 2022

L’association Ibuka France et la fédération de Paris de la Ligue de l’enseignement présentent Le génocide perpétré contre les Tutsi au Rwanda – Introduction historique, un film d’animation destiné aux jeunes collégiens et lycéens. D’une courte durée, il a vocation à être diffusé pour sensibiliser le grand public à l’histoire du génocide perpétré contre les Tutsi au Rwanda en 1994. Il permet d’avoir une appréhension historique générale des événements et de leurs enjeux pour mieux les approfondir ensuite en classe en s’appuyant notamment sur les ressources utiles de cette plateforme.

100 Days

Nick Hughes et Eric Kabera • 2001

« Dénonçant le rôle des autorités rwandaises, celui des miliciens, l’inaction de l’ONU ou encore la complicité de la France, le film nous est notamment raconté par l’intermédiaire de l’histoire de Josette, une jeune Tutsi. Alors que le pays se divise et que les leaders Hutus, ne pouvant plus supporter ceux qu’ils considèrent comme des rebelles, appellent les leurs à tuer leurs voisins Tutsis, Josette trouve refuge dans une église. Elle est rapidement soumise par le prêtre à un ultimatum : mourir ou accepter ses avances sexuelles… »